Bibliographie

• BÉGUIN (H.), 1979, Méthodes d’analyse géographique quantitative. Paris, LITEC, XX p.

• BERTIN (J.), 1973, Sémiologie graphique. Paris, Mouton-Gauthier-Villars-Bordas, 341 p. Ouvrage majeur de cartographie, expliquant en profondeur les nombreuses méthodes de visualisation, leurs intérêts, leurs défauts.

• BERTIN (J.), 1977, La graphique et le traitement graphique de l’information. Paris, Flammarion, 277 p. Pour l’utilisation des matrices dans un traitement graphique. Écrit accompagné de nombreux exemples montrant à la fois ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas faire selon le type de traitement choisi.

• BONI (S.), 1983, Initiation à la graphique. Paris, EPI, 2ème édition, 172 p. Pour comprendre la conception des cartes, l’utilisation des données et leurs représentations.

• BRONSON (R.), 1994, Série SCHAUM, Calcul matriciel, 230 p. Opérations élémentaires/Systèmes d'équations linéaires/Matrices carrées/Inversion de matrices/Déterminants/Vecteurs/Valeurs propres et vecteurs propres/Fonctions de matrices/Bases canoniques/Similitude/Produit intérieur/Normes/Matrices hermitiennes/Matrices définies positives/Transformations unitaires/Formes quadratiques et congruence/Matrices non négatives/Matrices de forme particulière/Rercherche de valeurs propres réelles par la méthode de la puissance/L'algorithme QR/Inverses généralisées.

• BRUNET (R.), 1986, La carte, mode d’emploi. Paris, Fayard-Reclus, XX p.Pour l’ensemble des méthodes de représentation cartographique.

• BUGAYEVSKIY (LEV M.), SNYDER (JOHN P.), 1995, Taylor & Francis. Map Projections, 328 p. A reference manual.

• CAUVIN (C.), REYMOND (H.), SERRADJ (A.), 1987, Discrétisation et représentation cartographique, Montpellier, GIP Reclus. Pour l’ensemble des méthodes de discrétisation et l’indice de Jenks.

• CHADULE (Groupe), 1994, collection géographique, Masson, Paris,. Initiation aux pratiques statistiques en géographie, 203 p. Les données statistiques/La description d'un caractère/ L'échantillonnage/relation entre caractères/Techniques d'analyse des données multivariée.

• CHADULE (Groupe), 1986, Initiation aux pratiques statistiques en géographie, Paris, Masson, 190 p. Un des rares ouvrages liant les statistiques et la géographie qui contient un recensement de tous les types de traitement statistiques utilisables pour la cartographie et permettant des interprétations spatiales intéressantes.

• GELLER (S.), Statistique. Masson.

• JOLY (F.), 1976, La cartographie. Paris, Magellan-PUF, 276 p. Purement cartographique d’un bout à l’autre, ce livre donne un aperçu de tous les types de cartographie existant, allant de la carte topographique à la cartographie thématique.

• MONMONNIER (F.), 1993, Comment faire mentir les cartes. Du mauvais usage de la cartographie. Paris, Flammarion, 293 p.

• MULLER (J-C), LAGRANGE (J-P), WEIBEL (R.), 1995, Taylor & Francis. Gis and generalization, 257 p. Metholdology and practice.

• POIDEVIN (D.), 1999, La carte moyen d'action. Guide pratique pour la conception & la réalisation de cartes. Tours, Ellipses, 200 p.

• SANDERS (L.),1990, Reclus. L'analyse statistique des données en géographie. Dif. : La Documentation Française. 268 p. L'analyse en composantes principales/L'analyse factorielle des correspondances/La classification ascendante hiérarchique.

• SANDRE (A.), 1980, L’expression graphique : cartes et diagrammes. Paris, Masson, 240 p. Pour l’explication des différentes méthodes cartographiques à disposition de l’utilisateur.

• SCHEIBLING (J.), 1994, Hachette, Paris. Qu'est ce que la géographie ?, 197 p. L' état des connaissances sur les grandes questions de la géographie.

• SCHWEIZER (Ph.), 1987, Presses polytechniques romandes. INFOGRAPHIE II, 848 p. Transformations et découpage, courbes et surfaces, normes, visibilité, rendu réaliste. Présente les équipements et les algorithmes spécifiques au graphique.

• STEINBERG (J.), 1996, Paris, Sedes, 130 p. Cartographie. Pratique pour la géographie et l'aménagement.

• WANIEZ (P.), L’analyse exploratoire des données. Montpellier Reclus 1991, 160 p , Collection Reclus Mode d’emploi. Pour les résumés numériques et l’approche exploratoire des données.

• WANIEZ (P.), (Brésil ?). Reclus. Pour les méthodes d’analyse spatiale (non encore implémentées).

• Ainsi que l’ensemble des documents qui nous été aimablement transmis par Colette Cauvin, concernant la cartographie des flux migratoires, et notamment les travaux du professeur Tobler, de l’Université de Santa Barbara.