Glossaire Cartes & Données

- Bibliothèques

Les bibliothèques sont les fenêtres apparaissant au démarrage de Cartes & Données. Elle permettent d'insérer des modules de traitement cartographique dans les documents (organigrammes).

- "Boîte et moustaches"

Ce terme désigne une représentation graphique qui donne des informations statistiques par un résumé numérique et une représentation graphique très riche représentant la variable étudiée, sa dispersion, les valeurs extrêmes…. Ainsi, on peut se rendre compte de sa distribution (homogène, dispersée... ) et mettre en relief certains phénomènes, ainsi que mieux choisir ses classes. Voir la description du module de Boîte et moustaches dans le manuel de référence.

- Choroplèthe

Une carte choroplèthe est une carte où les données sont représentées par des plages de couleurs (se reporter au manuel de cartographie imprimé).

- Code Commune Insee

Le Code Commune Insee correspond au seul identifiant unique d'une commune en France, à ne pas confondre avec le code postal. Il se présente sous la forme de 5 chiffres, dont les 2 premiers sont le code du département et les 3 autres sont spécifiques à la commune. C'est l'identifiant utilisé par les fonds de cartes communaux du Cd Rom Carticque ou encore celui qu'utilise l'Insee pour fournir les données de population, par exemple.

- Discrétisation

Une discrétisation donne la possibilité de déterminer des seuils aux séries statistiques afin que celles-ci puissent être visualisées par trames ou par couleurs. La discrétisation permet de diviser des séries statistiques en classes en fonction du traitement voulu : quantiles, moyennes emboîtées, égales étendues… Voir la description du module de Discrétisation dans le manuel de référence.

- Donnée continue

Une donnée continue représente une valeur (par exemple, la population des départements français). Sa représentation cartographique classique peut être un symbole proportionnel.

- Donnée discrète

Une donnée discrète représente une classe (par exemple, 1 pour une population faible, 2 pour une population moyenne, 3 pour une population forte). Sa représentation cartographique classique correspond aux plages de couleurs. Pour représenter une donnée continue en plages de couleurs, il faut la "discrétiser", c'est-à-dire la rendre discrète, donc créer des classes. Le procédé de discrétisation est indispensable techniquement pour relier une donnée à un module remplissage et également très important pour l'interprétation d'un phénomène (cf manuel de cartographie).

- Organigramme

L'organigramme est le "document" de Cartes & Données. Il contient toutes les icônes permettant le traitement cartographique, avec leurs paramètres et leurs connexions. C'est ce document que Cartes & Données Vision va pouvoir lire et afficher.

- PAO

Publication assistée par ordinateur. Les logiciels de PAO les plus courants sont XPress, Illustrator, PageMaker...

- Projection, généralisation

Un fond de carte est défini par son système de coordonnées (latitude/longitude, Lambert ...) qui dépend de la projection utilisée du globe sur un plan. D'autre part, il est également caractérisé par sa généralisation, c'est-à-dire le nombre de points utilisés pour décrire un segment ou un polygone.

- Raster/Vectoriel

Ces noms caractérisent différents types de fichiers de cartes. Une carte Raster, ou Bitmap, est une image, une matrice de points colorés. Il n'y a donc pas d'information sur les coordonnées, les identifiants, les surfaces... Ces cartes sont utilisées dans la numérisation comme fond.

En revanche, une carte vectorielle est décrite par un ensemble de polygones ou autres objets comme des cercles, des courbes, avec toutes les coordonnées, positions, tailles, identifiants, noms, couleurs... et même parfois le système de projection utilisé, l'échelle et l'unité.

Un traitement de cartographie thématique dans Cartes & Données ne peut se faire que sur un fond de carte vectoriel contenant des points, des poly-lignes, ou des polygones, repérés par un identifiant et éventuellement un nom.

L'export de vos cartes finales, en WMF, PICT ou Postscript produit une carte vectorielle, mais il s'agit d'une carte finale, et non d'un fond de carte. Le fichier contient des cercles, des couleurs, des textes... mais ne contient pas d'identifiants. Cartes & Données ne peut donc pas le réutiliser comme fond de carte. En revanche, les logiciels de mise en page ou de dessin vectoriel peuvent le lire, pour modifier chaque entité de manière indépendante, retirer des éléments, ajouter des commentaires... (Voir les formats d'import/export dans le manuel de référence).

- Régression Linéaire

La régression linéaire permet l’étude des relations entre deux caractères quantitatifs en résumant l’information obtenue dans la distribution statistique.

Soient A et B deux séries statistiques : l’utilisation d’une régression va permettre de donner une expression de la liaison éventuelle entre ces deux caractères sous la forme d’une fonction mathématique. Voir la description du module de Régression dans le manuel de référence.

- SGBD

Système de Gestion de Base de Données qui permet d'organiser vos données par thème, de les trier et d'effectuer des requêtes (par exemple Access, DBase, 4D...).