Guide Multicartes



Guide de Multicartes

Multicartes est une application 4D permettant de générer automatiquement un ensemble de cartes. Vous choisissez un organigramme, un fichier de configuration décrivant les cartes et les données à utiliser, le format d'export de vos cartes, les légendes à obtenir puis vous lancez le traitement : le composant génère alors dans le répertoire de votre choix toutes les cartes que vous auriez obtenues en effectuant les modifications à la main dans Cartes&Données et en les exportant à chaque fois.

Installation

Multicartes est livré dans un fichier zip qui se décompresse dans un dossier "multicartes". Il comprend :

  • le CartoExtension pour 4D dans le répertoire Win4DX,
  • la base 4D multicartes,
  • 4D Runtime qui permet d'exécuter le programme sans disposer du logiciel 4D,
  • un fichier de configuration d'exemple "exemple_config.TXT",
  • la présente documentation html.


Pour que Multicartes accède à vos symboles personnalisés, il est nécessaire de recopier le dossier "symbols", situé dans "Mes documents\articque\cd_5.5", dans le répertoire de Multicartes. Lorsque vous ajoutez des nouveaux symboles personnalisés dans Cartes & Données, vous devez répéter cette opération.

Installation et Démarrage

  • Extraire le fichier .zip vers le dossier de votre choix (par exemple : "c:\articque55"),
  • Enregistrer votre mot de passe dans un fichier "passe.txt" et placer ce fichier au niveau de l'exécutable "4DRuntime.exe",
  • Double-cliquer sur le fichier "4DRuntime.exe",
  • Lorsque la fenêtre d'ouverture de fichiers de structure (*.4db) apparaît, sélectionner le fichier "Multicartes.4DB",
  • Choisir "Multicartes" dans le menu "Fichier" tout en haut à gauche de la fenêtre principale pour exécuter l'application.

Remarque : Si un message en anglais indiquant votre code machine apparaît, l'application n'a pas trouvé de mot de passe valide. Vous devez nous fournir votre code machine pour que nous vous générions un mot de passe. Ce mot de passe est à placer au niveau de l'exécutable "4DRuntime.exe" dans un fichier texte intitulé "passe.txt". Vous devez réouvrir votre base pour que le mot de passe soit pris en compte.

Si le mot de passe est valide, la fenêtre d'interface suivante apparaît :

Utilisation

  • 1ère étape : Choix de l'organigramme

    Multicartes utilise un organigramme, conçu avec Cartes & Données, comme modèle pour vos exports. Dans cet organigramme, les modules de cartes à programmer doivent utiliser des fichiers de cartes .vxf ou .num et les modules de données à programmer des fichiers de données au format texte uniquement.

    Choisissez l'organigramme qui va servir de modèle pour exporter vos cartes en cliquant sur le bouton "Organigramme".

  • 2ème étape : Choix de la configuration

    Pour automatiser la génération de cartes, il faut fournir à Multicartes un fichier de configuration qui va décrire pour chaque carte finale à exporter, les fonds de cartes et les fichiers de données à utiliser.

    Le fichier de configuration est un fichier texte séparateur tabulation qui décrit les cartes et les données que vous souhaitez appliquer à l'organigramme pour chaque export de carte. Nous allons décrire sa structure à l'aide d'un exemple :

    Les 2 premières lignes servent d'en-tête :

    la première ligne décrit le type des modules que l'on souhaite modifier pour chaque export. Cela peut-être uniquement un module "carte" ou "donnée". La première colonne de la première ligne doit toujours contenir "type module".

    La seconde ligne précise le nom utilisé par chacun des modules de l'organigramme modèle. Dans notre exemple nous avons donc 1 module de type "carte" qui a pour nom "dep", puis 1 module de type "donnée" qui a pour nom "data". La première colonne de la seconde ligne doit toujours contenir "nom module".

    Chacune des lignes suivantes va définir la configuration des modules pour obtenir une carte. Dans notre exemple nous obtiendrons donc 2 cartes (ligne 3 et ligne 4).

    En première colonne, nous précisons le nom de la carte à exporter pour cette ligne. Dans les colonnes suivantes, pour les modules de type "carte", nous précisons le nom du fichier de carte à utiliser (uniquement .vxf ou .num) et pour les modules de type "donnée" le nom du fichier texte séparateur tabulation (.txt) à utiliser.

    Choisissez le fichier de configuration décrivant les cartes et les données à appliquer aux modules de votre organigramme modèle en cliquant sur le bouton "Configuration". Après sélection du fichier, les 10 premières lignes de celui-ci apparaîssent dans le tableau pour vous permettre de visualiser le fichier et valider votre choix. Les boutons "<" et ">" permettent de naviguer dans les colonnes du fichier.

    Remarque : vous pouvez créer un fichier de configuration en cliquant sur le bouton "Créer un fichier de configuration". L'application vous demande alors de sélectionner un répertoire contenant des fichiers de cartes au format vxf ou num. Le fichier aura autant de lignes qu'il y aura de cartes au format vxf ou num dans votre dossier. Il vous reste ensuite à compléter le fichier "config.TXT" obtenu dans le répertoire des cartes comme expliqué précédemment.

  • 3ème étape : Choix des fichiers à utiliser

    Cartes : Choisissez le répertoire contenant les fichiers de cartes (au format vxf ou num) qui sont référencés dans le fichier de configuration en cliquant sur le bouton "Cartes".

    Données : Choisissez le répertoire contenant les fichiers de données (au format txt) qui sont référencés dans le fichier de configuration en cliquant sur le bouton "Données". Si aucun module de données n'est modifié, laissez un chemin vide ou un chemin quelconque.

  • 4ème étape : Choix des options d'export des cartes générées

    Choisissez le fichier de destination des cartes générées par Multicartes en cliquant sur le bouton "Destination". Attention, si des fichiers précédemment exportés sont déjà présents, ils risquent d'être écrasés par un nouvel export.

    Choisissez le format d'export des cartes générées : en PNG et/ou en JPG. Vous pouvez définir la qualité des images JPG (la barre pleine correspond à la qualité optimale). Spécifiez la largeur et la hauteur des cartes à exporter (ou la largeur uniquement en cochant "Hauteur automatique"). Si vous cochez "Hauteur automatique", cette hauteur est calculée uniquement à partir des cartes spécifiées dans le fichier de configuration. Si une carte de votre organigramme ne change jamais et n'est pas présente dans le fichier de configuration, le calcul de la hauteur automatique est à éviter.

    Vous pouvez également choisir l'export HTML afin de générer l'image map de vos cartes. Pour cela, il est nécessaire de cocher au moins un export bitmap (PNG et/ou JPEG) car l'image map va se superposer sur ces images bitmap. Les trois fonctions "href", "mouseover", et "mouseout" sont à paramètre variable. C'est-à-dire qu'on peut s'en servir de façon à ce que pour chaque objet de la carte, le résultat soit personnalisé. Par exemple si mouseover est égal à "javascript:showid('%i/%n')", pour chacune des entités de la carte visible dans l'image, un "area" sera créé avec pour fonction javascript "showid", et pour paramètre l'identifiant puis le nom de l'entité concernée. L'image map par défaut peut-être particulièrement volumineuse, vous pouvez l'alléger en cochant "image map simplifiée" mais cela au détriment de sa précision.

    Vous avez la possibilité d'afficher 4 légendes au maximum et l'échelle. Pour chaque légende, cochez une case du bloc "Légende" et précisez en face le nom exact du module (majuscules y comprises) dont elle est issue. Le nom du module pour l'échelle est par défaut "Visualisation".

  • 5ème étape : Sauvegarde des paramètres

    Une fois tous les paramètres renseignés, vous pouvez les sauvegarder dans la base en cliquant sur le bouton "Sauver" puis en spécifiant un nom de sauvegarde. Vous pourrez ainsi ultérieurement restaurer ces paramètres en cliquant sur le bouton "Charger" puis en choisissant le nom de la sauvegarde à récupérer. Vous pouvez supprimer des sauvegardes en cliquant sur "Supprimer".

  • 6ème étape : Génération des cartes

    Pour lancer le traitement, cliquez sur le bouton "Exécuter". Une fenêtre en haut à gauche permet alors de visualiser l'état d'avancement de l'export en affichant le nom de la carte en cours de traitement. Un message signale la fin du processus d'export.

    Les cartes sont générées dans le répertoire de destination. Si vous avez coché une ou plusieurs légendes, un fichier html est également généré pour chaque carte, regroupant la carte et ses légendes associées.

    En cas d'erreur à l'exécution, des messages précisent l'origine du problème. Corrigez les paramètres incriminés et relancez le traitement.


Copyright (C) Articque Informatique
All rights reserved. Code duplication and distribution prohibited.